Avertir le modérateur

« De battre mon cœur s’est arrêté | Page d'accueil | Sachons chasser la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre »

mardi, 26 février 2008

Intermittente du wedding planning

Jadis, Claire et moi organisions ponctuellement des soirées wedding planner, au cours desquelles nous critiquions méthodiquement les préparatifs de mariage de parfaits inconnus, croisés au hasard d’un documentaire télé. Bien évidemment, nous ne manquions jamais de verser quelques larmes de bonheur, face à de si touchants témoignages d’amour. Mais nous avons toujours gardé la tête sur les épaules quand il s’agissait de mettre le doigt sur des failles d’intendance ou des fautes de goût. Je crois même me souvenir que nous avions envisagé un bref instant nous reconvertir dans ce business lucratif. Mais la route est longue du statut de juge derrière son petit écran, au poste de gérant de société.

Depuis ces temps bénis, Claire a célébré avec succès le plus beau jour de sa vie, tandis que j’attends toujours mon caillou… Afin de ne pas mourir de faim à force de vivre  d’espoir, j’ai trouvé le palliatif efficace le jour ou My Brother a demandé la main de la femme de sa vie. Mon enthousiasme a doublé lorsque la fiancée m’a proposé d’être son témoin. Il a atteint son paroxysme à l’instant où elle m’a officieusement nommée wedding planner. J’emploie le terme officieusement car ma mission se résume finalement à bien peu de choses : donner mon avis ! Et Dieu sait si je me sens à l’aise dans ce rôle !

Ainsi réquisitionnée de mon plein gré, j’ai fait le ménage dans mon emploi du temps, et je papillonne en compagnie de ma future belle-sœur, entre essayages de robes (« toutes trop belles, on repasse sous peu ») ; visites de salles (« atmosphère raffinée et chic, j’aime beaucoup ») ; passage éclair dans un salon nuptial (« trop commercial, on oublie ») ; sélection d’un photographe (« celui-ci ressent les gens, c’est bien »)… Bref, un tourbillon de détails à passer en revue. J’attends notamment avec impatience les dégustations de champagne : si je finis suffisamment de bouteilles, peut-être que le dicton se réalisera en ma faveur…

Rendez-vous sur Hellocoton !

22:35 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : wedding planner, wedding planning, mariage, nuptial, noces, amour, fiançailles |

Commentaires

Alors ça c'est marrant. Moi, les mariages, ça me remplit de stupeur. Les lieux, les robes... c'est du chinois. En revanche, déguster la champagne, là je suis pour. Archi. Archi, totalement. ça y est, j'ai envie de champagne. Je préfère le rodé. ça fait fête, mais avec un petit plus. Du champagne Hello Kitty.

Écrit par : fanette | mercredi, 27 février 2008

Rosé ou pas, jamais je ne refuse une petite coupe! Mais c'est vrai que le côté champagne Hello Kitty n'est pas dénué de charme!

Écrit par : Sheily | mercredi, 27 février 2008

Darling bling bling… j'adôôôre !! (Dior?)
Le Mum est déjà au frais. Il t'attend de pied ferme.
Hurry up !
Bisou doux

C.

Écrit par : Claire Oskarsson | mercredi, 27 février 2008

Tu sais comment me prendre! kiss kiss!

Écrit par : Sheily | mercredi, 27 février 2008

Pf. Le rodé. n'importe quoi. Heureusement que tu m'as comprise !!!!

Écrit par : fanette | mercredi, 27 février 2008

On finit toujours pas se comprendre entre personnes raffinées!!!

Écrit par : Sheily | mercredi, 27 février 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu