Avertir le modérateur

lundi, 31 mars 2008

Roses de plaisir

Bilan de la chasse aux baskets pour la gym suédoise: une paire sobre en promotion. J'ai fait une croix sur le strass et les paillettes (hors budget), pour me contenter du liseret rose.

Face à mon désaroi évident, la vendeuse m'a consolée en disant :" De toutes façons, ce n'est que pour une heure de cours".

 Le temps et la gym suédoise aidant, j'apprends l'humilité vestimentaire...

e7cf0e80546b0c094d160ae4e36f0baf.jpg

06:50 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : gym suédoise, sport, baskets, paris |

dimanche, 30 mars 2008

Juste une dernière chance...

De voter pour qu'un blog sympa (Paris Secret) se retrouve finaliste au Festival de Romans. Faîtes passer l'nfo à vos père, vos mères, vos frères et vos soeurs: ça serait le bonheur!!!

Un grand merci à tous ceux qui on déjà voté.

 

Festival de Romans
Recommandé par des Influenceurs

06:20 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : vote, festival de Romans, blog, famille |

samedi, 29 mars 2008

A la bonne fourchette

J’adore parler de Paris en long, en large et surtout en travers. Donc forcément, quand Céline me demande très gentiment quelques adresses de restos sympas sur Paris,  je m’exécute avec empressement. Voici donc une sélection hétéroclite d’endroits que j’apprécie. Bien évidemment, je les trouve tous très bons d’un point de vue culinaire, alors je m’attarde sur les détails et autres petits riens. 

§          Le restaurant de l’Hôtel Amour : 8 rue Navarin, 75009 Paris. Ambiance branchée et surtout jolie cour intérieure avec fontaine et murs recouverts de lierre. Super s’il fait beau.

§          Sole Caffe e Cucina : 1 avenue Trudaine, 75009 Paris. Restaurant italien qui sert tout sauf des pizzas ! On y croise souvent Fabrice Lucchini…

§          Le Sainte Marthe : 32 rue Sainte Marthe, 75010 Paris. Bistrot qui propose une cuisine plutôt traditionnelle. Ce restaurant présente l’avantage d’être l’une des rares terrasses parisienne à l’abri de la circulation. Donc à privilégier s’il fait beau (j’y crois très fort).

§          Chez La Mère Catherine : 6 place du Tertre. Restaurant typiquement parisien, avec soupe à l’oignon et nappes à carreaux rouges et blancs. Au cœur de Montmartre, à 100 mètre du Sacré Cœur.

§          Sourire de Saigon : 54 rue du Mont Cenis 75018 Paris. Le meilleur restaurant vietnamien de Paris. Richard, le patron, est l’ami des stars et il a glissé des photos sur lesquelles il pose en compagnie de célébrités de passage chez lui, dans les couvertures de toutes les cartes !

§          Kong : 1 rue du Pont Neuf, 75001 Paris. Bar restaurant situé au 5ème et 6ème étages d’un ancien immeuble de la Samaritaine, où l’on peut dîner avec vue sur la Seine et Paris… Sans doute un peu cher pour ce que c’est, car ils vendent plus la vue que la carte. Encore faut-il réussir à obtenir une place près des grandes baies vitrées.

Bon appétit Céline de l’Oregon!

07:00 Écrit par Sheily Parisienne dans Restaurants/Bars | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : restaurant, paris |

vendredi, 28 mars 2008

Une rue haute en couleurs...

La rue Rue Dénoyez (75020) en voit de toutes les couleurs!

ef5210b221f7e8e2877ce5168d4d125f.jpg
fb475efa562ce5e7228a21408beeef49.jpg

06:55 Écrit par Sheily Parisienne dans Art urbain, Dédale de rues | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : rue dénoyez, 75020, couleurs, graffitis, paris |

jeudi, 27 mars 2008

MR73 : des chiffres, des lettres, un film

d733858813159456397dd8456726d4b9.jpgPourquoi ce goût immodéré de plonger avec fougue vers l’inconnu ? Pour freiner mon hyper-activité chronique et étaler ma science lors des dîners en ville.

Ainsi, lorsqu’on me propose d’aller voir un film dont le titre se résume à deux lettres et deux chiffres (soit MR73), je ne prends pas la peine de me renseigner sur le sens de ce code, ni même sur le sujet abordé. Mes dernières hésitations s’envolent quand j’apprends que Daniel Auteuil tient le rôle principal et je me retrouve plongée au cœur d’un polar… ultra noir : un tueur en série ensanglante Marseille ; un flic au SRPJ (Daniel Auteuil), mène l'enquête malgré l'alcool et les fantômes de son passé ; le passé resurgit aussi pour Justine, une jeune  fille dont les parents ont été sauvagement assassinés par Charles Subra (un autre tueur en série qui sévissait 25 ans plus tôt).

Beaucoup de sang et de violence qui m’obligent à fermer les yeux à plusieurs reprises, mais je dois avouer que l’intrigue est bien ficelée. En revanche, je déplore trop de lenteur : il faut notamment compter une bonne heure pour découvrir le sens du fameux MR73

06:15 Écrit par Sheily Parisienne dans Films | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : cinéma, film, MR73, Daniel Auteuil |

mercredi, 26 mars 2008

We Love Art : le mariage de l’art et de la musique électronique

a20aa1291125afb615bf9c2349593d4e.jpgSamedi dernier, il convenait de se rendre à la Citée de la musique pour assister à la soirée We Love Art. Le site Internet vend cette nuit électro comme un « voyage à travers les tendances musicales qui font l’actualité ». Comment résister à l’appel de la branchitude ?

Accompagnée de mes Amis Inséparables, je tremble d’excitation à la perspective de vivre un double baptême: je ne me déhanche jamais au son de musique électronique et je n’ai jamais mis les pieds à la Cité de la musique.

Pour pénétrer dans les lieux, il faut franchir un barrage d’agents d’accueil munis d’engins à rayons lasers (ou X ou Y, je perds mon latin en matière de rayons). Car ici, on ne déchire pas les billets, mais on scanne les codes barres. Il s’agit en réalité d’un stratagème pour mieux détourner notre attention du spectacle à venir. Car durant toute l’opération de contrôle d’identification des billets, nous gardons les yeux rivés sur les mains de l’agent, subjugués par tant de technologie au service de la billetterie.

Sur le chemin des vestiaires, nous découvrons avec plaisir un cadre exceptionnel. Et de nous extasier sur les volumes, les courbes, les différentes scènes, les balcons et les escaliers. Tout cela à grand renfort de « Oh ! » et  de « Ah ! ». Notre amie La Diva se lance même dans une tirade au sujet de Christian de Portzamparc (architecte des lieux), vite interrompue par Jean-No : « On n’est pas là pour disserter, mais pour danser ! ». C’est vrai que le décor éclipse presque la musique, malgré le nombre de décibels. En fait, la programmation de début de soirée ne déchaîne ni les foules, ni nos passions, alors nous prenons la direction de l’un des bars.

L’alcool aidant et l’ambiance s’échauffant, nous admettons in fine que nous sommes bien à un carrefour des styles, avec (dans le désordre) des pointures comme Mr Oizo ou DJ Ame, des concerts live d’Etienne de Crécy, Planningtorock et bien d’autres.

Et puis surtout, le plaisir des yeux ne fait que renforcer le plaisir auditif : que de jolis garçons aux soirées de musique électronique !

 

 

06:40 Écrit par Sheily Parisienne dans Musique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : cité de la musique, we love art, musique électronique, paris |

mardi, 25 mars 2008

Gloire et déboires des rythmiques blanches

J’ai promis résister à l’appel du Coca Zéro pour faire don de mon corps à la gym suédoise. Je peux désormais ajouter cet acte de bravoure à la longue liste de mes exploits urbains.

Avec des cours assurés par Jérémie (et Chloé en qualité d’hôtesse), je sens immédiatement que les soixante minutes suivantes seront intenses. D’autant plus que les autres élèves (une ribambelle de jeunes filles), semblent parfaitement rompues à l’exercice. Toutes possèdent d’ailleurs des cartes de forfaits annuels, contrairement à moi qui tremble de frayeur en souscrivant pour un unique cours d’essai. Courageuse, mais pas téméraire.

La salle se remplit progressivement mais raisonnablement, ce qui laisse penser que j’échapperai à tout malencontreux coup de pied ou de poing venu de nulle part. L’accident est si vite arrivé lorsqu’on pratique une activité physique.

Les portes se ferment à l’heure pile, puis après une brève présentation, Jérémie fait signe à Chloé de lancer le son. Je tique légèrement en entendant le premier morceau, mais tout le monde imite Jérémie qui commence à bouger son corps. Me voilà obligée de suivre le mouvement.

J’ondule avec aisance. Je cours sans rechigner. Je bondis avec souplesse. Je sue sans sourciller. Je termine toutes les séries de pompes et d’abdominaux (à l’exception d’un mouvement étrange que mon corps refuse de reproduire). Je m’étire sans fin. Puis je me détends avec délectation. Tandis que j’écoute la musique de relaxation, je sais que je vais prendre l’abonnement trimestriel : les Suédois savent faire apprécier les salles de sport.

A la fin du cours, Jérémie s’approche de moi : « J’ai oublié de le préciser, mais il ne faut surtout pas porter ces chaussons. Vous devez porter de vraies baskets pour amortir les chocs. Sinon votre dos va tout prendre à chaque saut». Je le regarde médusée : « Mais je n’ai que six paires de converses de différentes couleurs. Les baskets, c’est bien trop laid ! ». Et Jérémie de répondre : « Il va pourtant falloir en adopter. Prenez les moins chères, ça vous paraîtra moins douloureux ».

Quelle déception de devoir reléguer mes rythmiques blanches au placard ! Finis pour elles la vie en grande salle. Au lieu de gloire en cours de gym suédoise, elles finiront leur carrière en chaussons d’intérieur.

Et en plus je dois me débrouiller pour trouver des running dorées ou à paillettes… Un défi supplémentaire à relever.

06:50 Écrit par Sheily Parisienne dans Ne pas manquer!, Pipelette | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : gym suédoise, piscine, sport, effort, courbatures, sueur, paris |

lundi, 24 mars 2008

Une fleur est née...

Une fleur est née,

La première cette année.

Demain elle sera fanée.

Donc autant en profiter.

Joyeuses Fêtes de Pâques.

cd4752a1f9b5b7a50df78c2f3ab5f907.jpg
8ee2f2b1a6756f9c0ba8814fbaf35584.jpg

 

 

06:40 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : fleur, hibiscus, pâques |

samedi, 22 mars 2008

Ah ! si papa il savait ça...

Si Papa savait que certains retardataires n'ont pas encore voté pour que le blog de sa fille préférée figure parmi les finalistes du Festival de Romans, il dirait et il chanterait :

"Votez camarades, votez camarades, votez, votez, votez!

Votez camarades, votez camarades, votez, votez, votez! »

Les votes sont ouverts jusqu’au 31 mars, alors merci à ceux qui cliqueront ci-dessous !

Festival de Romans

Recommandé par des Influenceurs

01:55 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : vote, festival de Romans, blog, papa |

vendredi, 21 mars 2008

Cordonnerie en voie de disparition

La lente agonie d'un commerce de proximité, rue de Crimée (75019)

022c69371e008785ed130be4563c3ad4.jpg

 

07:40 Écrit par Sheily Parisienne dans Façades | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : façade, cordonnerie, paris |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu