Avertir le modérateur

« Le maire de San Francisco teste le Vélib' | Page d'accueil | Nouvel An chinois : les parcours des défilés parisiens »

vendredi, 30 janvier 2009

Adieu Carte Orange, l'ère du pass Navigo est arrivée

coupôn.jpgCela fait environ deux ans que j'ai abandonné le sacro-saint duo coupon mensuel et Carte Orange pour un pass Navigo abonnement intégral (comprendre abonnement annuel). Malgré tout, je ne peux m'empêcher d'avoir un pincement au coeur à l'idée que plus jamais je ne verrai de coupon magnétique. Pire encore : je n'en ai même pas conservé un en souvenir. Quand je pense que nous avions presque le même âge, cela me fait craindre le pire...

 

Questions et réponses relatives à ce changement historique dans un article d'Alexandre Sulzer paru dans 20 Minutes :

Après 391 mois de bons et loyaux services, la Carte orange disparaît dimanche. Ou plus exactement le coupon magnétique que les Franciliens avaient l'habitude d'acheter chaque début de mois ou de semaine depuis juillet 1975.

Les abonnements hebdomadaires et mensuels continuent, eux, d'exister mais uniquement sur le pass Navigo.

navigo.jpg

Pourquoi ce changement ?

Le passage du magnétique à la télébilletique offre le principal avantage, selon les entreprises de transport et le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif), d'être plus fiable technologiquement. Par exemple, les billets pouvaient jusqu'alors être coincés dans les machines de contrôle par des chewing-gums. Le coût de la maintenance est donc moins élevé. Et le trafic des voyageurs se fait de façon plus fluide. Autre avantage : la lutte contre la fraude est renforcée puisque le pass n'est pas réutilisable en cas de perte ou de vol. Enfin depuis cet automne, il est possible de cumuler plusieurs abonnements, par exemple, un annuel 2 zones et un abonnement 5 zones d'une semaine.

Pourquoi maintenant ?

Février est l'aboutissement d'une transition en douceur. 93 % des abonnés mensuels du Transilien et 96 % des abonnés RATP étaient déjà passés à Navigo courant janvier. Reste donc quelques dizaines de milliers d'irréductibles qui n'ont plus le choix.

Pourquoi Navigo n'est-il pas anonyme ?

Justement pour permettre le remboursement en cas de perte ou de vol. A noter l'existence d'un pass Navigo Découverte, lui anonyme, mais pas remplaçable. Les noms des clients ne sont jamais associés aux données de validation (heures et lieux de passage...), assurent les transporteurs.

Combien de temps sont conservées les données ?

La RATP indique qu'elles le sont entre 7 et 8 minutes, alors que la SNCF les conserve pendant 24 heures maximum. La justice ne peut les requérir que pendant ce court laps de temps. En revanche, les trois dernières validations sont conservées dans le Pass. Et peuvent être lues à la demande des autorités.

Quelles évolutions à prévoir ?

Le Stif n'est pas très bavard à ce sujet mais techniquement, il est désormais possible de créditer chaque Pass d'un certain nombre de voyages. Comme à Londres.


Rendez-vous sur Hellocoton !

11:01 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : transports en commun, bus, métro, carte orange, navigo |

Commentaires

C'est vrai que ça fait un léger pincement au coeur, mais finies les queues de dix mètre de long aux guichets les 1ers de chaque mois ;)

Écrit par : annouchka | vendredi, 30 janvier 2009

Annouchka: C'est le seul avantage!!!

Écrit par : sheily | vendredi, 30 janvier 2009

Eh oui... désormais dématérialisée, la carte orange n'existe plus qu'en tant que donnée, sur la carte magnétique (il me semble que le nom est encore utilisé lors du récapitulatif du contenu de la carte, avant le rechargement). Nous pourrons raconter à nos enfants "tu sais, à l'époque de Papa et maman, c'était un ticket orange, c'est pour ça que ça s'appelle comme ça !"). Ce que la Ratp oublie de dire, c'est que la carte est surtout un formidable outil d'analyse du comportement de ses clients. Cette histoire de 8 minutes de conservation de données est sans doute un tour de passe-passe au niveau du sens des mots... genre les données ne sont conservée que 8 minutes dans la carte ou à la station avant d'être transmises... cela m'étonnerait que l'outil, au vu de son coût extrèmement élevé, ne soit pas utilisé pour prévoir le nombre de rames nécessaires, calculer la durée moyenne d'un trajet (uniquement valable pour le rer car la validation sortante permet d'obtenir l'info) ou savoir si les clients marchent beaucoup entre leur station et leur domicile... M'enfin, fô vivre avec son temps comme on dit ! Et quand on est inscrit sur Facebook, on ne peut pas accuser une petite carte d'être responsable de l'étalage de notre vie privée ! :o)

Écrit par : Michaël | vendredi, 30 janvier 2009

Nostalgie quand tu nous tient ;)

Écrit par : Détails | vendredi, 30 janvier 2009

Michaël : Quelle inspiration! Je rebondirai sur ta dernière phrase en ajoutant : "surtout quand on blogue" :-)

Détails : Nostalgique et romantique! C'est tout moi!!

Écrit par : sheily | samedi, 31 janvier 2009

Autre avantage (mais c'est pour la ratp) : elle prélève chaque mois directement sur votre compte l'abonnement ...

Écrit par : Gringoire | vendredi, 06 mars 2009

Gringoire : Remarque, ça évite de faire la queue chaque mois!

Écrit par : sheily | samedi, 07 mars 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu