Avertir le modérateur

« Le pêcheur de Paris Plages | Page d'accueil | 3 jours, 3 euros : annulé à Paris (16 au 18 août 2009) »

vendredi, 14 août 2009

Va voir Passage d'Enfer si j'y suis!

Avec un nom pareil, on imagine que les pires choses se déroulent Passage d'Enfer... Pourtant, un calme paradisiaque investit les lieux.

Il tire son nom de l'ancien nom du Boulevard Raspail, Boulevard d'Enfer (qui mène Place Denfert-Rochereau). C'est le dernier reste du nom du bois d'Enfer de mauvaise réputation qui couvrait ce quartier dans l'ancien temps (Source : Wikipédia)

Passage d'enfer 2009-08-11 1.jpg
Passage d'enfer 2009-08-11 2.jpg
Rendez-vous sur Hellocoton !

00:00 Écrit par Sheily Parisienne dans Dédale de rues | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : passage d'enfer, rue, 75014 |

Commentaires

Une belle trouvaille!
A plus
Elisa, Argentine

Écrit par : Elisa | vendredi, 14 août 2009

Le dernière fois que je voulais aller dans ce coin, j'ai trouvé autre chose en cours du chemin, du coup ton billet me rappelle que je n'y suis pas encore allée. Dans ce quartier il existe d'anciennes habitations (à loyers modérés) qui valent bien un article. :)

Écrit par : Détails | vendredi, 14 août 2009

Détails : Je ne vois pas à quelles habitations tu fais allusion, mais je veux bien te croire, car le 14ème est plein de surprises...

Écrit par : sheily | vendredi, 14 août 2009

Il s'agit de logements très anciens (les HLM de l'époque si tu veux) qui étaient à destination de la population ouvrière et pour les petits ménages, ça date aux alentours des années 1852. Et la cité de ce passage, entre la rue Campagne première et le boulevard Raspail est un bon exemple vu son architecture simple et sans ornements. :)

Écrit par : Détails | vendredi, 14 août 2009

Va faire un tour dans les sous sols de ce quartier, tu ne vas pas être déçu. Bon déjà, c'est le départ des catacombes, mais je sais que quelques riches archi du quartier se sont fait construire des puits de lumière (provenant du sous sol)... j'ai vu ça à la télé, moi ça me ferais peur toute seule chez moi :)

Écrit par : Faustine | vendredi, 14 août 2009

Détails : Je visualise mieux. Il en reste 2 dans le passage d'Enfer.

Faustine : Crois-le ou non, la parisienne que je suis n'a JAMAIS mis les pieds dans les catacombes... Alors très peu pour moi les frayeurs de ce genre ;-)!

Écrit par : sheily | vendredi, 14 août 2009

Oui,
derrière chez moi (j'habite le 20e) c'est l'impasse Satan ( qui n'a rien de satanique)
un petit paradis où tous les résidents se connaissent . Rare à Paris de nos jours !

Écrit par : Koukinott" | vendredi, 14 août 2009

Koukinott : Je crois que je vais aller vers Satan très bientôt!

Écrit par : sheily | vendredi, 14 août 2009

Tiens tiens... ça me donne une idée photographique... à suivre !!

Écrit par : Anne-Laure | vendredi, 14 août 2009

la ruelle est peu engageante tout de même !

Écrit par : Gringoire | vendredi, 14 août 2009

il existe rue d'enfer à clermont ferrand!!

Écrit par : di camillo | vendredi, 14 août 2009

Anne-Laure : J'ai hâte de voir...

Gringoire : C'est ma photo qui ne lui rend pas hommage, car le passage est très mignon.

Di Camillo : Je parie que presque toutes les villes en ont une.

Écrit par : sheily | vendredi, 14 août 2009

Dans le film de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert: "Une affaire de femmes", il y a un passage absolument identique, situé en bas de l'immeuble où elle vit avec son mari, je crois bien que c'est le même, non ?

Écrit par : rosemary | samedi, 15 août 2009

Rosemary : Je n'ai pas vu le film, donc impossible de répondre. L'histoire se passe à Paris?

Écrit par : sheily | dimanche, 16 août 2009

oui oui, je suis certaine que c'est ce passage que l'on voit ... Ils habitent un appartement modeste et cette "impasse " est très visible ... Cette femme jouée par I.H pratiquait des avortements clandestins pour se sortir de la misère (mari au chômage) et a fini condamnée à mort ... Une faiseuse d'anges comme on les appelait.

Écrit par : rosemary | dimanche, 16 août 2009

Rosemary : Le nom de la rue s'imposait...

Écrit par : sheily | lundi, 17 août 2009

Amis internautes et parisiens besoin d'un coup de pouce .
Artiste ,plasticienne j'effectue des recherches autour du thèmes des cours intérieurs de Paris .
Vous savez ses lieux privés et secrets que l'on aperçoit par hasard lorsque la porte se referme ...
Il en existe de nombreux a Paris ,mais j'avance comme une petite fourmis ..
Pouvez-vous m'aidez si un lieu vous vient en tête un adresse , un code .... .
Je peux bien sur présenter mes papiers pour assurer mon activité et je ne ferais rien sans autorisation mais pour le moment mes pinceaux et mon appareil photos me semble bien inutile tant que je n'ai pas fait mes recherches au préalable ..
Merci a vous internautes

Écrit par : lassie18 | dimanche, 11 avril 2010

je suis née en 44 et j'ai vécu toute mon enfance passage d'enfer, c'est et c'était le paradis.
On était toute une bande de gamins, dont gérard desarthre, en liberté et en sécurité. Il y avait une vie vibrante, les artisants ambulants, les pains de glace livrés par des attelages, les artistes, les gens du peuple, les femmes aux chapeaux bizarres, les chiffonniers et la pompe à merde qui vidait les chiottes car il n'y avait de tout à l'égout. c'était un lieu populaire dans un quartier plutot huppé, intellectuel et artistique. Un lieu à part, dedans et dehors en même temps. L'air de Paris.

Écrit par : guiraudie | samedi, 02 avril 2011

Guiraudie: Merci de partager avec nous vos souvenirs, qui correspondent exactement à l'idée que je me fais de ce quartier!

Écrit par : sheily | samedi, 02 avril 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu