Avertir le modérateur

« 3 jours, 3 euros : annulé à Paris (16 au 18 août 2009) | Page d'accueil | Barbecue au 7ème ciel : la terrasse du Mama Shelter »

lundi, 17 août 2009

Né dans la rue - Graffiti

J’ai enfin trouvé quelques heures pour cette exposition dont l’affiche repose sur presque tous les bus parisiens. Depuis le 7 juillet et jusqu’au 29 novembre 2009, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présente Né dans la rue – Graffiti.

Je conseille vivement cette expo à tous ceux qui sont désireux de mieux connaître l’histoire du graffiti, au travers des œuvres d’artistes majeurs.

Si j’ai particulièrement apprécié les nombreuses photos de « whole-cars » (trains entièrement recouverts de haut en bas et de gauche à droite), les fresques murales et les documentaires, je suis moins fan des pièces gigantesques exposées au rez-de-chaussée.

Je regrette également que le graffiti ne soit pas présenté pour ce qu’il est, à savoir un style de vie, pour les artistes et les membres de leur communauté. L’exposition donne l’impression qu’il s’agit d’un passe temps, alors que pour les acteurs de ce mouvement, c’est un mode de vie à part entière.

Malheureusement, impossible de prendre les œuvres en photo. Il faudra se contenter des fresques réalisées sur commande, sur les palissades installées pour l’occasion à l’extérieur de la Fondation Cartier.

 

Né dans la rue 2009-08-11 1.jpg
Né dans la rue 2009-08-11 2.jpg
Né dans la rue 2009-08-11 3.jpg
Né dans la rue 2009-08-11 4.jpg
Né dans la rue 2009-08-11 5.jpg

Né dans la rue – Graffiti. Du 7 juillet au 29 novembre 2009 à la Fondation Cartier pour l’art contemporain. 261, boulevard Raspail, 75014 Paris.

Tous les jours, sauf le lundi, de 11h à 20h. Nocturne le mardi jusqu´à 22h. Accès libre pour les moins de 18 ans le mercredi de 14h à 18h

Métro : lignes 4 et 6, stations Raspail ou Denfert-Rochereau. Bus : 38, 68. RER B : Denfert-Rochereau. Parking : un stationnement est réservé aux visiteurs handicapés moteur devant le 2, rue Victor Schœlcher.

Droit d´entrée : 6,50 euros. Tarif réduit : 4,50 euros (étudiants, moins de 25 ans, carte Senior, Amis des Musées, demandeurs d´emploi). Gratuit (sauf Soirées Nomades) : Laissez-passer, moins de 10 ans, adhérents au Cercle des amis, ICOM

Rendez-vous sur Hellocoton !

00:36 Écrit par Sheily Parisienne dans Art urbain, Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : né dans la rue, graffiti, fondation cartier, art contemporain, exposition |

Commentaires

Pourquoi tu n'as pas pu prendre de photos ???

Écrit par : Faustine | lundi, 17 août 2009

Merci! C´est très joli!
Elisa, Argentine

Écrit par : Elisa | lundi, 17 août 2009

à toulouse très beaux graffitis : par les jardins de l'université après les bâtiments des étudiants du Crous et à gauche descendre l'escalier qui conduit au boulevard en dessous !! et admirer !!!

Écrit par : marge | lundi, 17 août 2009

Faustine : Comme dans de nombreux musées, c'était interdit.

Marge : Je suis à Toulouse en ce moment, donc j'irai faire un tour si possible.

Écrit par : sheily | lundi, 17 août 2009

Ouai je me doute bien, mais pour des graph, quand même !!!

Écrit par : Faustine | mardi, 18 août 2009

Je trouve le sujet de l'expo vraiment intéressante. J'irai certainement la voir alors merci pour l'info :-)

Écrit par : Julie | mardi, 18 août 2009

Faustine : Quand le graph sort de la rue pour la Fondation Cartier, il devient oeuvre d'art...

Écrit par : sheily | mardi, 18 août 2009

Julie : Je te conseille vivement d'y aller.

Écrit par : sheily | mardi, 18 août 2009

J'ai encore le temps d'y aller alors ;)

Écrit par : Détails | mercredi, 26 août 2009

Détails : Carrément!

Écrit par : sheily | mercredi, 26 août 2009

http://www.galeriedujour.com/gdj/index.html

Écrit par : galerie du jour | jeudi, 03 septembre 2009

Bonjour,
Je n'ai pas aimé...
Pourtant ceux qui connaissent mon blog savent combien je suis attaché à l'Art urbain.
De l'info toute propre, pas d'âme, c'est ce que j'en retiendrai.
Effectivement, la palissade extèrieure dont les couches de peinture se superposent au cours du temps est le seul élément ressemblant à de l'art de rue.
"Né dans la rue" peut-il aussi vouloir dire "viellit au musée"...?

Écrit par : Rolvel | vendredi, 30 octobre 2009

Rolvel: Grande amatrice d'art urbain également, je ne suis pas aussi catégorique que toi, comme tu as pu le lire dans le billet. En revanche, je crois surtout que "Né dans la rue" veut aussi dire "Vivre dans la rue"...

Écrit par : sheily | vendredi, 30 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu