Avertir le modérateur

« Nuit Blanche 2009 en avant-première | Page d'accueil | Des motards dans Paris pour promouvoir Sons of Anarchy »

dimanche, 04 octobre 2009

Pas de Nuite Blanche, mais une Vida Loca

La vida loca.jpgJe pensais déambuler dans les rues de Paris jusqu'au petit matin, mais ma nuit blanche a pris fin en sortant du cinéma.

Mylove et moi sommes allés voir La Vida loca (La folle vie), film documentaire sur la vie des "Maras". Construits sur le modèle des gangs de Los Angeles, ces groupes de jeunes sèment la terreur dans toute l'Amérique Centrale. Le film est une plongée dans les banlieues de San Salvador dans le quotidien des membres d'une armée invisible. Nouveau fléau mondial qui détruit par la violence aveugle les principes démocratiques et condamne à mort une jeunesse privée de tout espoir d'avenir.

L'histoire de ce film est d'autant plus tragique, que mercredi 2 septembre 2009, le réalisateur Christian Poveda est retrouvé mort au Salvador, tué par balles. Âgé de 54 ans, le cinéaste était en train de tourner un autre documentaire dans une banlieue contrôlée par les gangs. La Vida Loca était son premier documentaire a être diffusé en salles.

Loin des images de carte postale, ce film dur et violent décrit avec pudeur et sans voyeurisme le quotidien de jeunes adultes pris au piège de la survie.

La bande son est signée Rocca.

Plus d'infos sur ce film

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

01:27 Écrit par Sheily Parisienne dans Films | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : film, cinéma, la vida loca, christian poveda |

Commentaires

Ça a l'air un peu trop violent pour moi qui suis un trop sensible :)
Alors comme ça tu n'as pas fait la Nuit Blanche ? Moi non plus, j'étais dans mon lit à 23h, la loose... en même temps ça me fatigue d'avance tous ces rassemblements de foule au même endroits !

Écrit par : annouchka | dimanche, 04 octobre 2009

Annouchka : En effet, je te confirme que ce film est déconseillé aux âmes sensibles...
En sortant du cinéma, nus étions encore motivés pour participer à la Nuit Blanche, mais quand nous sommes passés devant les Archives, il y avait tellement de monde que ça nous a découragé pour la suite!

Écrit par : sheily | dimanche, 04 octobre 2009

Je crois avoir entendu parler sur Canal de ce film et de l'histoire de cet homme. Je ne pense pas le voir au ciné, mais en DVD pourquoi pas. ça m'interesse ce genre de sujet.
Ah, il n'y a pas que moi qui n'est pas fait la nuit blanche alors ;) de toute manière, j'avais déjà prévu que je ne la ferai pas et puis, j'avais un spot privé juste à côté de moi :)

Écrit par : Faustine | dimanche, 04 octobre 2009

Faustine : C'est vrai que tu avais une place en carré VIP pour la Nuit Blanche!
Pour le film, je pense que c'est aussi bien de le voir en DVD. Comme je suis à fond pour faire la promotion de ce type de documentaire, je tenais à le voir au cinéma.

Écrit par : sheily | dimanche, 04 octobre 2009

La nuit blanche devient de plus en plus médiatique, donc de plus en plus de foule, tu as dû avoir moins de monde non? :)

Écrit par : Détails | dimanche, 04 octobre 2009

Détails : Tu parles, ça ne désemplit pas.

Écrit par : sheily | dimanche, 04 octobre 2009

J'admire vraiment le travail de Christian Poveda, surtout qu'en plus d'être un bon journaliste il apportait une touche d'humanité et une action sociale pour la réinsertion des membres repentis des gangs. le Salvador est un pays gangréné par la violence et la corruption et ce film que je n'ai pas encore vu en est une triste et juste illustration.

Écrit par : mamzellescarlett | lundi, 05 octobre 2009

Mamzellescarlett : J'ai découvert le travail de ce journaliste à travers ce documentaire. Comme tu l'expliques, je ne peux que regretter le décès de ce personnage engagé.

Écrit par : sheily | lundi, 05 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu