Avertir le modérateur

« Forêt au balcon rue Bachaumont | Page d'accueil | Les façades et les couleurs ne se discutent pas... »

lundi, 22 mars 2010

La dernière vespasienne parisienne du boulevard Arago

Quand j'étais petite, les mâles parisiens pouvaient soulager leur vessie dans les urinoirs de ce genre. Il ne subsiste désormais qu'une seule vespasienne, que j'ai trouvé boulevard Arago (75014), face au mur de la prison de la Santé...

Outre le design, ces vespasiennes n'avaient rien à voir avec les sanisettes de Decaux : d'un point de vue olfactif, on repérait la proximité des lieux plusieurs mètres avant de voir l'édifice...

Comme toujours, Wikipédia propose une multitude d'informations historiques et/ou anecdotiques :

- la vespasienne doit son nom à l'empereur romain Vespasien, qui a étendu le chrysargyre, un impôt spécial atteignant l'industrie et le commerce, à la collecte de l'urine.

- lieu de rendez-vous des résistants pendant la Seconde Guerre mondiale ou lieu de drague appartenant aux itinéraires complexes d’une géographie du désir condamné...

vespasienne parisienne du boulevard Arago 1 2010-03-18.jpg
vespasienne parisienne du boulevard Arago 2 2010-03-18.jpg
vespasienne parisienne du boulevard Arago 3 2010-03-18.jpg
Rendez-vous sur Hellocoton !

00:10 Écrit par Sheily Parisienne dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : vespasienne, boulevard arago, 75014 |

Commentaires

On dirait qu'on s'est consulté ou bien c'est la saison pour en parler? :)
Excellente trouvaille en tout cas, ça vaut le détour.

Écrit par : Détails | lundi, 22 mars 2010

Détails : ça doit être de saison ;-)!

Écrit par : sheily | lundi, 22 mars 2010

oui et c'était un haut lieu de rencontre pour la population homosexuelle ...

Écrit par : Pierre | lundi, 22 mars 2010

Bonjour Sheily,
Une vespasienne, j´ai jamais vu ni connu:)
À bientôt et bel lundi
Elisa, Argentine

Écrit par : Elisa | lundi, 22 mars 2010

Pierre : C'est bien ce que j'ai cru comprendre.

Elisa : Et moi je ne savais pas que cela s'appelait ainsi!

Écrit par : sheily | lundi, 22 mars 2010

Tient, encore une rareté comme tu sais les dénicher ;)

Écrit par : Faustine | lundi, 22 mars 2010

Faustine : J'adore dénicher de tels secrets!

Écrit par : sheily | mardi, 23 mars 2010

incroyable que ça existe encore ! Il faudrait la mettre dans un musée avant qu'elle ne soit totalement détruite !

Écrit par : the parisienne | mardi, 23 mars 2010

The parisienne : Je trouve d'ailleurs dommage qu'elle ne soit pas mieux entretenue.

Écrit par : sheily | mercredi, 24 mars 2010

Je serais passé devant, je n'y aurais sûrement pas porté attention.
Belle trouvaille! je ne connaissais pas du tout.

Écrit par : Scrapper's Run | dimanche, 04 avril 2010

Scrapper's Run: Je suis sans cesse sur le qui-vive!

Écrit par : sheily | dimanche, 04 avril 2010

Géniale trouvaille, j'adooooore ! tu crois qu'elle fonctionne toujours ? :D

Écrit par : Surfanna | mercredi, 07 avril 2010

Surfanna : Un chauffeur de taxi en sortait avant que je prenne la photo...

Écrit par : sheily | mercredi, 07 avril 2010

Voilà une porte qui me manquait dramatiquement !

Écrit par : thomas p | lundi, 12 avril 2010

Thomas: Encore fallait-il la trouver.

Écrit par : sheily | mardi, 13 avril 2010

Je devais pas avoir envie ;)

Écrit par : thomas p | jeudi, 15 avril 2010

Thomas p: Sans doute!!!

Écrit par : sheily | vendredi, 16 avril 2010

Dans les vespasiennes, les hommes pouvaient soulager leur vessie.
Les femmes devaient se retenir. Génial !

Écrit par : Lulu | mardi, 24 août 2010

Lulu: bien résumé!

Écrit par : sheily | mardi, 24 août 2010

Bonne Année!

Toujours aussi taguée à ce que je vois!
Cette vespasienne n'attire pas le pinceau...

Écrit par : Rolvel | samedi, 01 janvier 2011

Rolvel: Excellent année 2011!

Écrit par : sheily | samedi, 01 janvier 2011

Chassons Decaux !

... Et réhabilitons ces vespasiennes !!!

Écrit par : Catulle | dimanche, 10 avril 2011

Catulle: Plus vite dit que fait!

Écrit par : sheily | dimanche, 10 avril 2011

si ça se trouve et toujours fonctionnelle ça ferait la joie des homos, sans pour autant aller loin elle leurs permettrais de matter des sexes d'autruits

Écrit par : hamid | samedi, 21 mai 2011

Il en existe encore plusieurs à Grenoble.

Écrit par : Chris | samedi, 11 février 2012

Merci pour l'info !

Écrit par : Sheily | samedi, 11 février 2012

Pour l'anecdote, moi qui ai connu cette époque, il y avait "les Gouteurs" homos, je ne sais pas, mais déphasés, surement. Moi, qui ait donc utilisé (vraiment en cas d'urgence) ces petits édicules j'a vais remarqué qu'il y avait souvent une demi baguette de pain qui ramollissait dans l'urinoir. Eh bien, le soir, entre7 et 10 heures, des "gouteurs" venaient
discrétement rechercher leur pature !!!!! c'est dègoutant, mais véridique .

Écrit par : Ulysse03 | lundi, 23 mars 2015

C'est répugnant !

Écrit par : Sheily | lundi, 23 mars 2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu