Avertir le modérateur

samedi, 06 décembre 2008

Buzz Noël Solidaire pour l'association Urgence Bénin

Je soutiens l'association Urgence Bénin, qui intervient dans les villages où 15 % des enfants n'atteignent pas l'age de 5 ans car ils ne sont pas soignés ou protégés correctement.

Pas d'argent à donner, il suffit de voter.

Alors à vos bons clics!

 

NOEL SOLIDAIRE

11:06 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : noël, solidaire, association, urgence bénin |

mardi, 25 novembre 2008

Clara Sheller : la parisienne parle aux parisiennes

Mercredi dernier, comme 3,57 millions de téléspectateurs, j’ai regardé les deux premiers épisodes de la seconde saison de Clara Sheller. Etant assez volage d’un point de vue cathodique, j’avoue avoir largement oublié la saison 1 (diffusée il y a trois ans), tant en terme d’intrigue que de jeu des comédiens. Si bien que les bouleversements de casting m’ont peu affectée.

Quelle émotion de retrouver cette jeune femme qui aurait pu être une de mes copines : parisienne, trentenaire, superficielle, déjantée, fêtarde, futile… Quel plaisir de regarder les magnifique plans de Paris : la nuit, le jour, au nord, au sud…

Et puis d’un coup, au beau milieu d’une scène de mensonge (la spécialité de Clara) une question fondamentale me traverse l’esprit: qui d’autre que des parisiens peuvent apprécier cette série ? En effet, Clara est charmante, mais tellement étiquetée bobo parisienne, qu’elle doit apparaître inintéressante au possible pour le reste de l’Hexagone… Alors comment expliquer le carton de la première saison ?

Bref, tout ce bla-bla pour dire que je serais ravie d’avoir l’avis de non parisiens sur la série en générale, le personnage en particulier.

Bande annonce : Clara Sheller saison 2 - Ma-Tvideo France2
Il y a trois ans, elle dévalait les escaliers à toute allure pour retrouver celui qu’elle aimait.Depuis, ils ne se sont plus quittés. Jour après jour, Clara et Gilles découvrent les joies de la vie à deux. Ou presque. Car juste à l’étage du dessus, JP, jamais bien loin, continue de partager leur quotidien...

 

00:31 Écrit par Sheily Parisienne dans Ne pas manquer!, Pipelette | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : clara sheller, série, télévision, france 2, paris, saison 2, zoé félix |

lundi, 24 novembre 2008

Horreur et boule de gomme (âmes sensibles s’abstenir)

Il est environ 19h30 quand un passager d’une cinquantaine d’années monte dans le bus. Signe particulier : cet homme mâche un chewing-gum de façon bruyante.

Régulièrement (toutes les minutes), il s’empare de sa boule de gomme pour la triturer selon un rituel particulier : pincement entre deux doigts, étirement dans la paume de la main, roulement en boule, lancement dans la bouche puis reprise de la mastication.

Je l’observe quelques minutes, écœurée, avant de détourner le regard en me demandant comment son voisin parvient à demeurer assis à ses côtés.

Quand le voyageur-mastiqueur descend du bus, il sort pour la énième fois le chewing-gum de sa bouche et celui-ci tombe sur le trottoir.

Sans complexe, l’homme le ramasse, le pince entre deux doigts, l’étire dans la paume de la main, le roule en boule, le jette dans sa bouche et reprend sa mastication.

00:05 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : bus, voyageur, chewing-gum, ratp |

vendredi, 21 novembre 2008

Station Monoprix : tout le monde achète !

Mes proches savent combien j’adore Monoprix, seul magasin parisien où l’on puisse acheter à la fois des courgettes, du maquillage et des vêtements jusqu’à 22h.

Désormais, le « City marché » frappe encore plus fort, car la chaîne vient d’inaugurer le Monop’ Châtelet, situé au cœur de la station de métro ! Ouvert de 7h à 21h, du lundi au samedi, cette nouvelle boutique propose aux voyageurs d’acheter des produits prêts à consommer, une épicerie classique, une épicerie fine, un rayon de produits frais.

Je ne sais pas encore si j’irai pour autant me balader plus souvent dans les couloirs du métro, mais le concept présente l’avantage de ne pas devoir remonter à la surface quand il manque un ou deux ingrédients à acheter avant de rentrer dîner.

00:47 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news, Lèche-vitrine, Pipelette | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : monoprix, city marché, ratp, métro, transports en commun, châtelet, les halles |

vendredi, 14 novembre 2008

Un 13 novembre sans fard

Jamais je ne mets le nez dehors sans l’avoir poudré.

Jamais je ne jette un regard, sans un léger trait de noir pour le souligner.

Hier, j’ai tout simplement oublié, d’accomplir ces gestes de beauté.

Ma vie n’a pas changé, alors je pourrais bien renouveler,

D’autres journées, sans me farder.

00:14 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : maquillage, beauté, 13 |

mercredi, 12 novembre 2008

Message à caractère personnel

Mon frère fête ses 30 ans aujourd'hui et comme c'est un parisien de souche, je lui consacre le billet du jour.

Pas de long discours.

Je me contente de donner un indice pour qu’il devine quel est son cadeau : "Ne regarde pas en direction de Paris"

Bonne réfexion et surtout : Joyeux anniversaire!

00:00 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : frère, anniversaire, indice, cadeau |

mardi, 28 octobre 2008

Expédition en proche banlieue

En raison d’un grand nombre d’activités intra-muros, je limite mes déplacements au-delà du périphérique à trois voyages trimestriels. En réalité, je crains surtout qu’une fréquentation trop régulière de la banlieue n’altère mon jugement et que je finisse par succomber aux sirènes des trajets sur la ligne A ou C du RER. Une telle faiblesse mettrait un terme à mes révélations quotidiennes sur Paris. Je m’emploie donc à résister.

Malgré toutes mes précautions, le destin (ou plutôt le travail) se joue de moi. Je viens en effet d’entreprendre trois voyages inédits en l’espace de trois jours, me contraignant à étrenner mes souliers neufs sur les trottoirs de Bry sur Marne, Nanterre et Montreuil.

Si le trajet jusqu’à Montreuil s’avère simple (le métro me dépose à destination), les deux autres excursions se révèlent plus périlleuses. En plus du RER, je découvre avec bonheur que les bus de banlieue se succèdent à des horaires pas forcément réguliers…

Outre le dépaysement (je n’ai malheureusement pas eu le temps de prendre des photos), ces trajets longue distance présentent un avantage singulier : ils donnent du temps pour lire et pour écrire. Bref : la banlieue libère la créativité.

00:06 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette, Voyages | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : banlieue, rer, transports en commun |

vendredi, 17 octobre 2008

Une vitrine bonne à marier

Je constate régulièrement que les boutiques de mariage rivalisent de mauvais goût. En effet, en y regardant de près, on remarque immédiatement que les vitrines exposent trois fois plus de modèles kitchissimes que de robes chicissimes. Je trouve pour ma part inadmissible que de telles enseignes ternissent l’image de Paris, capitale de la mode.

Et voilà que mon regard croise une vitrine d’exception. En toute modestie, elle fait un pied de nez à ses concurrents en présentant une pièce unique de toute beauté (testée sur un échantillon représentatif de la gente féminine).

2008-10-15 ROBE MARIEE 001.jpg  2008-10-15 ROBE MARIEE 004.jpg 
2008-10-15 ROBE MARIEE 002.jpg 
2008-10-15 ROBE MARIEE 003.jpg

Organsol, Robe et parue de mariés (confection) 1 RUE HEROLD 75001 Paris Téléphone : 01.42.33.90.18

00:07 Écrit par Sheily Parisienne dans Lèche-vitrine, Pipelette | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : robe, mariage, mariée, boutique |

jeudi, 16 octobre 2008

Là où l'hibiscus pousse, la pagode s'érige

Comment expliquer que mon hibiscus, plante tropicale par excellence, ne cesse de bourgeonner et de fleurir abondamment depuis un mois? Lui qui faisait grise mine à la belle saison, il retrouve sa vigueur à l'automne. Sans doute le second effet du doux air parisien.

Partant de ce constat, je ne vois rien de surprenant à tomber sur une pagode au détour d’une promenade.

« A l’angle des rues de Courcelles et Rembrandt, se dresse un spécimen d’architecture extrême-orientale, la Pagode de Loo. Elle apparaît plutôt insolite en ce lieu, avec sa façade rouge et ses auvents de tuiles vernissées à l’ombre des immeubles d’Haussmann. Son commanditaire est un antiquaire chinois, Ching Tsai Loo. En 1928, il choisit d’y abriter sa galerie d’art, qui existe toujours. Les salons, décorés de panneaux laqués, accueillent désormais des réceptions privées » (Côté Maison.fr)

Toutes mes photos de la Pagode de Loo se trouvent ici, dans l’album Architecture.

Pagode de Loo 2008-10-12 006.jpg

Je n’ai pas encore visité la galerie, mais j’ai bien noté toutes les coordonnées.

Galerie Loo et Cie (Pagode de Loo) 48, rue de Courcelles 75008 Paris Tél. : 01 45 62 53 15.

00:43 Écrit par Sheily Parisienne dans Architecture, Insolite, Monuments, Pipelette | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : hibiscus, fleurs, bourgeons, pagode, loo, chine, rue de courcelles |

vendredi, 10 octobre 2008

Paris (Hilton) visitera Paris sans moi

Paris Hilton.jpg

Je dois me faire une raison : maman et moi multiplions les échecs avec les célébrités américaines. D’un côté, maman rate sa chance d’apercevoir les comédiens des Feux de l’amour. De l’autre je manque l’opportunité de devenir la meilleure amie de Paris Hilton.

En effet, personne n’a jugé utile de me tenir au courant du casting de l’émission Paris Hilton My New Best Friend Forever (en français : ma meilleure amie pour toujours). Diffusée sur MTV depuis fin septembre, cette télé réalité permet à Paris de trouver un ou une meilleure amie qui lui restera fidèle à jamais.

Pourquoi tant de déception ? Premièrement : la riche héritière porte le même prénom que ma ville préférée. Deuxièmement : entre filles superficielles, nous aurions pu échanger des tas de Paris secrets. Enfin, si Paris Hilton n’existait pas, on ne pourrait pas l’inventer : elle assume fièrement son statut de bimbo qui se démène pour gagner des millions (dont elle n’a pas besoin). Bref, Paris symbolise le « travailler plus pour gagner plus », et ce sans une mèche de travers ou un ongle cassé. Impressionnante de perfection.

Ma seule consolation : je n’aurai pas à quitter Paris pour devenir la confidente de Paris. Car être (avec Paris) ou ne pas être (à Paris), la question ne se pose même pas !

00:25 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : paris hilton, mtv, télé réalité, amitié, amie, meilleure amie |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu