Avertir le modérateur

mercredi, 25 mars 2009

Le ballon Air de Paris fête ses 10 ans

Ballon Air de Paris.jpgParmi les mille et une activités que je repousse sans cesse à demain, figure cette envie de faire  un tour en ballon Air de Paris. J'ai pourtant travaillé cinq ans à proximité du Parc André Citroën (je pouvais voir le ballon monter et descendre depuis ma fenêtre), sans jamais sauter le pas. Je compte tout faire pour profiter des réjouissances à venir, car pour fêter les 10 ans du ballon, les voyages sont gratuits.

Du 1er au 7 avril, à l’occasion de la Semaine du développement durable, le public est invité à voler gratuitement à bord de ce ballon. Tous les jours, de 9h à 19h, les visiteurs seront conviés à monter gratuitement à bord du ballon pour observer Paris durant un vol d’une dizaine de minutes. Les plus studieux pourront également découvrir l’exposition dédiée à la qualité de l’air.

Installé depuis 1999 dans le parc André Citroën, le Ballon Air de Paris a déjà initié plus d’un demi-million de personnes aux joies du vol en aérostat. Au printemps 2008 et pour la première fois au monde, le ballon prend une nouvelle dimension citoyenne en devenant un indicateur de la qualité de l’air. En partenariat avec AIRPARIF® (organisme agréé de surveillance de la qualité de l’air en France), ce nouveau Ballon Air de Paris change de couleur en fonction de la qualité de l’air ambiant dans Paris (de vert/bon à rouge/mauvais en passant par orange/médiocre). Ce système est complété d’un éclairage indépendant indiquant avec le même code couleur la qualité de l’air à proximité du trafic.

00:04 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : ballon, air de paris, airparif, parc andré citroën, 75015 |

mardi, 17 mars 2009

Paris est notre environnement, protégeons-le !

C'est le slogan d'une nouvelle campagne d'affichage qui vise à mobiliser Parisiens, Franciliens et touristes pour prévenir la pollution de Paris.

J'ignore si la campagne aura de l'effet, mais j'aime bien le ton des affiches (crédits photos et infos : Mairie de Paris)

Paris 1.jpg

Paris 2.jpg

Paris 3.jpg


 

00:09 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : campagne, propreté, protection, environnement |

jeudi, 12 mars 2009

Paris nous aide à acheter un scooter électrique

A partir du 21 mars 2009, la Ville de Paris subventionne jusqu'à 400 euros l'achat de tout cyclomoteur électrique neuf (jusqu'à 25% du prix d'achat TTC). Particuliers, artisans et commerçants parisiens peuvent en bénéficier.

Moi qui hésite à m'équiper d'un deux roues en ce moment (la peur, le froid, la pluie), j'en viens sérieusement à penser que le deux-roues électrique peut être une alternative intéressante : abordable, moins polluant, recharge gratuite et en plus, les scooters ont une bonne tête.

 

 

Pour en savoir plus c'est ici. Je m'accorde encore un peu de temps pour réfléchir à ce projet.

00:14 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : scooter, électrique, mairie de paris |

mardi, 03 mars 2009

Casting géant au BHV

Avis à tous ceux qui seront en RTT vendredi prochain : le BHV organise un casting géant ouvert à tous.

Homme ou femme, professionnels ou BHV.jpgamateur, c'est l'opportunité d'incarnerer l’image mode du grand magasin, en prêtant votre personnalité au jeu des objectifs.

Six mannequins non professionnels (3 hommes et 3 femmes), de 18 à 45 ans, seront choisis pour incarner les trois tendances de l’automne-hiver 2009 (tous styles sont recherchés).

Un jury de professionnels de la mode départagera les candidats dans un véritable studio photo installé pour l’occasion.

Rendez-vous donc le 6 mars 2009, de 13h à 20h, à côté du BHV HOMME, 36 rue de la Verrerie, 75004 Paris.

00:09 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : casting, bhv |

mardi, 24 février 2009

La Parisienne au Carnaval de Paris

Non seulement j'y étais, mais en plus j'avais une place de choix pour photographier le cortège du Carnaval de Paris.

Je ne suis pas restée toute la durée du défilé (temps trop nuageux et frais), mais j'ai apprécié les festivités.

Comme prévu, un boeuf ouvrait le cortège. A découvrir dans l'album photo ci-dessous :


Ainsi que les désormais incontournables vidéos :

00:00 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news, Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : carnaval, paris, fête, gras, déguisement, défilé |

dimanche, 22 février 2009

Urbanisme: premières images du Paris du futur

Même si j'ai peur qu'il ne reste pas beaucoup de secrets à découvrir dans Paris, j'ai hâte de savoir lequel de ces projets aboutira, car il y a vraiment de bonnes idées dans cet article de 20 Minutes.

Urbanisme: premières images du Paris du futur

Paris du futur.jpg

Après plus d'un an de réflexion, les dix équipes d'architectes, chargées par le président de la République de réfléchir à l'avenir du Grand Paris, ont remis leurs copies hier au ministère de la Culture. Ceux qui attendaient des maquettes complètement folles risquent d'être déçus : la réflexion est avant tout urbanistique et le propos aride. Ce qui n'empêchera pas l'ouverture d'une exposition le 29 avril à la Cité de l'architecture et du patrimoine.

La région Ile-de-France devrait, elle aussi, présenter un condensé des réflexions lors d'une exposition itinérante en banlieue, à l'horizon de l'automne 2009. Certains, comme l'architecte Roland Castro, réfléchissent déjà à l'avenir et notamment à la création d'un «atelier du grand Paris», qui réunirait l'ensemble des équipes. En attendant, 20 Minutes a synthétisé les principales propositions de chacun.

La «ville éponge» de Bernardo Secchi

Face à une capitale dans laquelle les gens ne se croisent pas, l'équipe italienne souhaite développer une «ville éponge». Pour cela, il faut notamment un maillage très dense du tramway en banlieue et dans Paris. Les lignes TGV traverseraient la capitale, dont les gares du Nord et de l'Est seraient transférées à Stains. Il faudrait aussi créer des «zones humides» en amont de la Seine, des secteurs de biodiversité protégés le long du fleuve. Quitte à «rétracter certains morceaux urbains» existants. Ce qui permettrait de lutter contre les inondations, un risque avéré à l'heure du réchauffement climatique.

Du transport rapide pour Christian de Portzamparc

L'architecte français souhaite lui aussi réunir la gare de l'Est et du Nord, mais à Aubervilliers, qui deviendrait le pôle d'affaires le plus important de la région d'ici vingt à trente ans. L'axe entre ce lieu et l'actuelle gare de l'est serait transformé en coulée verte. Un métro rapide aérien, baptisé «Annulaire», passerait au-dessus du périphérique et s'arrêterait à quinze stations, localisées à des portes (Versailles, Italie...) transformées en pôles d'activité. Des rames démagnétisées se détacheraient des métros pour gagner la Défense et Roissy.

Djamel Klouche veut redynamiser le Paris historique

«Casser l'idée reçue selon laquelle Paris intra muros serait figé». Djamel Klouche, benjamin de la consultation, veut redynamiser le Paris historique avec des projets ultracontemporains «qui partiraient du sous-sol». Il propose, par exemple, de s'inspirer du Grand Louvre, qui regroupe musée, boutiques et connexion au métro, pour remodeler la Samaritaine.

Yves Lion rugit en faveur de l'espace

L'architecte s'est intéressé à la gouvernance et préconise la création de vingt « vraies villes » de 500 000 habitants. Alors que « l'habitat en Ile-de-France est indigne », il souhaite casser les règles d'urbanisme pour agrandir et surélever les pavillons. Il entend enfin rendre la forêt francilienne « productive », en utilisant le bois pour le chauffage et la construction. Il aimerait aussi faire circuler des transports en commun sur les autoroutes de l'agglomération.

Roland Castro rêve de lieux symboliques

Au-dessus de l'A 86, Roland Castro, souhaite, lui, créer un métro aérien qui relierait de nouvelles gares ferroviaires grandes lignes. Outre la création d'un port fluvial à Roissy - qui serait rattaché au canal Nord-Europe -, il milite pour sept projets d'envergure en banlieue. Parmi eux, le parc de La Courneuve transformé sur le modèle de Central Park à New York, un «Champ-de-Mars de la République métissée» à Chelles et un lieu des mémoires (Shoah, esclavage...) au mont Valérien.

Antoine Grumbach voit jusqu'au Havre

Celui qui est persuadé que la frontière naturelle de Paris est la Manche aimerait une liaison directe entre la capitale et Le Havre via Rouen. La priorité est de développer le trafic fluvial sur la Seine et de redonner de l'importance aux sites en bordure du fleuve comme Achères.

Et plein d'autres idées...

Les autres équipes n'ont pas pu ou pas voulu révéler leurs projets. Selon nos informations, le Britannique Richard Rogers aimerait la création de sept ou huit collectivités qui disposeraient du même nombre de voix que Paris au sein d'un «écoparlement» d'Ile-de-France ou encore la plantation d'un million d'arbres autour de Roissy. Quant au Français Jean Nouvel, sa priorité sera de « faire muter les ghettos plutôt que de les détruire ». Son projet se veut réaliste: «On peut tout faire sauf se lâcher!»

Alexandre Sulzer et Lise Martin

samedi, 21 février 2009

Demain, c'est le carnaval de Paris!

Carnaval de Paris.jpgAlors à vos déguisements!

Comme pour le Nouvel An Chinois, je vais tâcher de rattraper le cortège en cours de route. Mais comme les festivités tombent un dimanche, il se peut que je manque de courage... Mais je passe quand même l'information pour les plus motivés.

Demain, dimanche gras, 22 février 2009, le Carnaval de Paris se déroulera sur le thème de « Monstres et Monstruosités ». Le défilé regroupera de nombreuses batucadas brésiliennes, fanfares funk, troupes carnavalesques, circassiens et plusieurs chars dans une ambiance festive et débridée. Et il y aura même un beouf en tête de cortège.

 

Le Carnaval de Paris est avant tout un carnaval populaire qui fédère autour de lui habitants, acteurs locaux (associations de quartier, centres d’animation, écoles...), artistes de rue, plasticiens et musiciens... Le but est de faire renaître à Paris une pratique carnavalesque dans le plus grand nombre de quartiers de la capitale.

Cet événement est organisé par l’association MACAQ (Mouvement d’Animation Culturelle et Artistique de Quartier). Depuis 2002, l’association MACAQ s’implique progressivement dans l’organisation du carnaval : elle se charge de la communication, de la coordination, de l’organisation des ateliers Carnaval (plusieurs ateliers de constructions de chars (5 mètres de haut) et des ateliers de confection de costumes gratuits et ouverts à tous), et de l’ordonnancement du défilé (sécurité et placement des troupes).

Le rendez-vous pour l’ordonnancement du cortège le dimanche 22 février 2009 à 13H30, rue du Japon.

Le cortège effectuera le parcours suivant :

  • Animations Place Gambetta de 14h30 à 15h30
  • Départ place Gambetta à 15h30
  • Avenue Gambetta
  • Place Auguste Métivier
  • Boulevard de Ménilmontant
  • Belleville (vers 16h45)
  • Rue du Faubourg-du-Temple
  • Place de la République (vers 18h)
  • Rue du Temple
  • Rue de Turbigo
  • Rue Beaubourg
  • Rue du Renard
  • Rue de la Coutellerie
  • Arrivée place à l’Hôtel de Ville (vers 19h)
  • Animations de 19h à 21h rue de Lobau (Derrière l’Hôtel de Ville)

Le Carnaval de Paris reprend une tradition qui existait déjà au Moyen Age à travers la Fête des Fous. Après sa disparition, au début du 16ème siècle, apparaît et prospère le Carnaval de Paris dont le point d’orgue est la Promenade du Boeuf Gras. Celle-ci connaîtra au cours du 19ème siècle un développement énorme devenant de facto la Fête de Paris. Le cortège rassemble alors plus de 400 000 personnes.

Au cours du 20ème siècle, le Carnaval de Paris perd progressivement de sa force à l’instar de nombreux carnavals en France. Suite à des problèmes d’organisation, il est interrompu entre 1952 et 1997.

Le Carnaval de Paris sort de son oubli en 1997 grâce à l’action commune des associations Les Fumantes de Pantruches et Droit à la Culture.

Source : parisevous

00:05 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news, Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : carnaval, paris, parcours, défilé, musique, festivités, moonstres, monstruosités |

samedi, 14 février 2009

Paris fête la Saint Valentin

Aujourd'hui, pour que la Saint-Valentin ne reste pas une fête intimiste et dispendieuse, tous les amoureux sont invités par l'association Vive Paris Capitale à s'embrasser à pleine bouche devant la Mairie de Paris, entre 10 h et 18 h.

En présence de photographes amateurs ou professionnels et de musiciens de rue, ils auront l'honneur de donner de nouveaux visages au célèbre cliché Le Baiser de l'Hôtel de Ville, de Robert Doisneau.

Big bisous!

00:05 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris, fête, saint valentin, hôtel de ville, mairie de paris, 75004, baiser |

mardi, 10 février 2009

Un premier jardin sonore à Paris en 2011

D'ici au printemps 2011, la mairie du 4e aménagera la première oeuvre sonore dans un espace végétal à Paris.

D'une surface de 5 080 m2, le futur jardin rassemblera l'actuel square Albert-Schweitzer, l'aire de stationnement de la Cité des arts et le jardin de l'hôtel d'Aumont. Coût du projet : 2,9 millions d'euros.

« Le matériau sonore changera selon les variations atmosphériques : soleil, humidité, nuages... », explique Jean-Luc Hervé, le compositeur. Et si un visiteur fait trop de bruit, la musique s'arrêtera : « Comme si l'on dérangeait un oiseau en train de chanter ».

Source : 20Minutes

00:38 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news, Parcs et Jardins | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : jardin, sonore, paris |

vendredi, 06 février 2009

Festival littéraire Paris en toutes lettres

J'ai presque envie de dire "C'est pas trop tôt". Mais ça donnerait l'occasion à certains de rétorquer "Pourquoi tu ne l'as pas organisé avant?". Et ils auraient raison... Car l'amoureuse des lettres que je suis, ne s'est jamais plainte que Paris ne possède pas son propre festival littéraire. Je suis donc ravie d'apprendre que du 4 au 8 juin, la Ville de Paris présentera la première édition du festival littéraire Paris en toutes lettres.

Ville littéraire par excellence, Paris a constitué tout au long de son histoire une terre d’accueil, une source d’inspiration et de création pour les écrivains du monde entier.

Capitale du livre avec son réseau de 69 bibliothèques municipales (300 000 inscrits), 900 librairies, 240 bouquinistes (inscrits au patrimoine de l’UNESCO) et une diversité incomparable d’éditeurs et d’auteurs, Paris souhaite, avec cette nouvelle manifestation, cultiver ses liens étroits, anciens et toujours vivaces, avec la littérature.

Lectures d’auteurs et de comédiens de textes contemporains ou issus du patrimoine, performances, cafés littéraires, ateliers d’écritures, bals et concerts littéraires, parcours des mots de Paris, projections, flâneries littéraires et ludiques… Toutes les formes seront explorées pour faire partager une littérature vivante et en dialogue… Une diversité de propositions qui se déploiera sur le territoire parisien, mobilisant institutions culturelles, théâtres, maisons d’écrivains, sites patrimoniaux et lieux de mémoire, rues et jardins…

Ouvert à tous les publics, Paris en toutes lettres profitera également du dimanche 7 juin, jour des élections européennes, pour fêter l’Europe de la littérature et des langues.

00:07 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : festival, littéraire, paris en toutes lettres |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu