Avertir le modérateur

samedi, 31 janvier 2009

Nouvel An chinois : les parcours des défilés parisiens

Rappel à tous ceux qui comme moi comptent profiter du spectacle : les défilés de la fête du printemps, ou Nouvel An chinois, ou encore fête du Têt avec les danses de lion, le défilé du Dragon et surtout les pétards, c’est ce week-end.

La nouvelle année chinoise a commencé le 26 janvier 2009 et se terminera le 13 février 2010. La nouvelle année est placée sous le signe de l’animal symbolique Buffle (ou Boeuf) et de l’élément cosmogonique Terre, ce sera donc une année du Buffle de Terre.

Samedi 31 janvier à 14h30 :

Lancement du traditionnel défilé du nouvel an chinois sur le parvis de l’Hôtel de Ville, en présence de Bertrand Delanoë, de Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie, de Kong Quan, Ambassadeur de Chine en France et de Chan Sing Mo, Président de l’Association des chinois résidents en France.

  • Départ : 14h 30 place de l’Hôtel de Ville
  • Rue du Temple -place de la République
  • Rue de Turbigo
  • Rue Beaubourg
  • Rue du Renard
  • Arrivée : place de l’Hôtel de Ville

Dimanche 1er février à 13h30 :

Départ du carnaval du nouvel an chinois dans le 13e arrondissement

  • Départ Avenue d’Ivry ( à l’angle de la rue du Disque et de l’avenue d’Ivry )
  • Avenue de Choisy > Place d’Italie
  • Avenue d’Italie > Rue de Tolbiac
  • Avenue de Choisy > Boulevard Masséna
  • Retour : Avenue d’Ivry

Circulation restreinte dans tout l’est du 13e !

Bonne fête à tous

00:22 Écrit par Sheily Parisienne dans Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : défilé, nouvel an, chinois, paris |

jeudi, 22 janvier 2009

Festival du film romantique à Paris

Un peu d'amour dans une ville de brutes... Pour la première fois, un Festival du film romantique à Paris se tiendra du 11 au 17 février dans quatre salles de cinéma Art et Essai.

Le Balzac (Champs-Elysées, 8e), Le Nouveau Latina (Marais, 4e), le Reflet Médicis (Quartier Latin, 5e)et le Studio 28 (Montmartre, 18e) mettront à l’affiche une sélection de 13 films qui vont des grands classiques tels que Jules et Jim, Un homme et une femme ou encore Le dernier métro, à des comédies plus récentes comme Two days in Paris. Les cinéphiles français comme étrangers pourront profiter de cette programmation sous-titrée en français ou anglais selon la VO.

Dès le 2 février, retrouvez toutes les informations concernant l’opération dans le dépliant « Paris romantique » qui sera diffusé dans les bureaux de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris, les mairies d’arrondissement et les salles de cinéma participantes ; et sur www.parisinfo.com.

 

00:56 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news, Films, Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : festiva, film, romantique, paris, amour, couple |

vendredi, 02 janvier 2009

Du rire aux larmes avec les ouvrières de Louise Michel

louise.jpgAprès les festivités, la manière la plus branchée de commencer l’année est d’aller au ciné. Noémie me propose de voir Louise Michel, une comédie avec Yolande Moreau, réalisée par les deux Grolandais Gustave Kervern et Benoît Delépine. Je ne savais rien du film (pas lu la moindre critique, pas vu de bande-annonce), mais avec pareil casting, je m’attendais à pleurer de rire pendant 1h30. Rien ne s’est déroulé comme prévu…

Louise Michel raconte un drame qui fait ponctuellement la une : un patron voyou délocalise intégralement son usine de textiles pendant une nuit, sans prévenir qui que ce soit. Là où la fiction dépasse la réalité (et où la tragédie tourne à la farce), c’est quand les ouvrières réunissent leurs indemnités et engagent un professionnel pour assassiner leur patron...

Le film est très réussi, bien joué et la caricature (poussée à l’extrême), provoque bien évidemment de nombreux fou-rires. Mais j’ai ressenti comme un malaise : même au 3ème degré, je me demandais parfois s’il fallait rire ou pleurer. Le sujet si grave que parfois je culpabilisais d’en rire…

J’ai passé un bon moment, mais la prochaine séance, je me fais un film d’action.

 

 

Plus d'infos sur ce film

 

 

00:11 Écrit par Sheily Parisienne dans Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : film, cinéma, louise michel, yolande moreau, grolandais, gustave kervern, benoît delépine délocalisation |

vendredi, 19 décembre 2008

Le Stade Charléty également en mode neige !

Apparemment, tous les stades parisiens se transforment en pistes de ski cette année!

Du 20 au 31 décembre le Stade Charléty joue les stations de sports d'hiver. Au programme : plus d'une dizaine d'activités gratuites pour les 4-16 ans (ski, escalade, tyrolienne) et un véritable jardin des neiges pour les plus jeunes.

Pas de sponsor chocolaté cette fois-ci, mais bon, ça se tente quand même!

 

Stade Charléty : 99, boulevard Kellermann 75013 Paris - RER B Cité universitaire / T3 Stade Charléty.

 

16:42 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news, Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : neige, ski, paris, stade charléty, mairie de paris, sport, sensation |

Rêve de neige au stade de France

rêve de neige.jpgUne chouette initiative qui mérite qu'on en parle!

Durant les vacances de Noël, le Stade de France à Saint-Denis se transforme en station de sport d’hiver : Rêve de neige donne l’occasion aux enfants, et notamment à ceux qui ne partent pas en vacances, de profiter des joies de la montagne aux portes de Paris.

Du 20 décembre au 31 décembre donc, des patinoires dont une de 600 m², des pistes de luge, des murs d’escalade et des parcours d’aventure permettront aux petits comme aux grands de pratiquer des sports d’hiver.

Les plus jeunes préféreront les structures gonflables, le jardin des neiges ou le traîneau de rennes... Une première ! Les plus téméraires s’aventureront sur les tyroliennes installées à 32 m du sol ou le chemin de glace qui intègre un parcours de 170 m de long, une des nouveautés de cette édition. Les animations sont encadrées par des moniteurs diplômés et les équipements (hors moufles et bonnets) sont fournis par le Stade de France.

Pour permettre aux enfants issus des milieux sociaux les moins favorisés de profiter de ces activités, le conseil régional a réservé l’arène du Stade pendant quatre jours. Environ 12.000 jeunes issus des structures sociales telles que la Fédération des centres sociaux, la Fédération du secours populaire et l’Association culture du cœur seront invités par la Région.

Source : Conseil régional d'Ile de France

00:27 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news, Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : neige, ski, stade de france, saint denis |

mardi, 02 décembre 2008

Concert exceptionnel : L’Oiseau de feu sous la Pyramide du Louvre

Je ne pourrai pas assister à ce concert d'exception mais avis aux mélomanes : L’Oiseau de feu d’Igor Stravinski, sera présenté dans sa version intégrale ce soir à 20h sous la grande pyramide de Leoh Ming Pei. Sous la direction de Pierre Boulez, le concert sera diffusé gratuitement en webcast, en direct et en différé, jusqu’au 31 janvier 2009 sur les sites des coproducteurs de l’événement : orchestredeparis.com, louvre.fr, medici.tv et france3.fr.curiosphere.tv.

Entrée libre sous réserve des places disponibles.

00:24 Écrit par Sheily Parisienne dans Musique, Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : concert, liuvren, pyramide, oiseau, feu, igor stravinski |

mardi, 25 novembre 2008

Clara Sheller : la parisienne parle aux parisiennes

Mercredi dernier, comme 3,57 millions de téléspectateurs, j’ai regardé les deux premiers épisodes de la seconde saison de Clara Sheller. Etant assez volage d’un point de vue cathodique, j’avoue avoir largement oublié la saison 1 (diffusée il y a trois ans), tant en terme d’intrigue que de jeu des comédiens. Si bien que les bouleversements de casting m’ont peu affectée.

Quelle émotion de retrouver cette jeune femme qui aurait pu être une de mes copines : parisienne, trentenaire, superficielle, déjantée, fêtarde, futile… Quel plaisir de regarder les magnifique plans de Paris : la nuit, le jour, au nord, au sud…

Et puis d’un coup, au beau milieu d’une scène de mensonge (la spécialité de Clara) une question fondamentale me traverse l’esprit: qui d’autre que des parisiens peuvent apprécier cette série ? En effet, Clara est charmante, mais tellement étiquetée bobo parisienne, qu’elle doit apparaître inintéressante au possible pour le reste de l’Hexagone… Alors comment expliquer le carton de la première saison ?

Bref, tout ce bla-bla pour dire que je serais ravie d’avoir l’avis de non parisiens sur la série en générale, le personnage en particulier.

Bande annonce : Clara Sheller saison 2 - Ma-Tvideo France2
Il y a trois ans, elle dévalait les escaliers à toute allure pour retrouver celui qu’elle aimait.Depuis, ils ne se sont plus quittés. Jour après jour, Clara et Gilles découvrent les joies de la vie à deux. Ou presque. Car juste à l’étage du dessus, JP, jamais bien loin, continue de partager leur quotidien...

 

00:31 Écrit par Sheily Parisienne dans Ne pas manquer!, Pipelette | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : clara sheller, série, télévision, france 2, paris, saison 2, zoé félix |

mercredi, 19 novembre 2008

Bientôt le retour des patinoires de plein air à Paris !

Du 1er décembre au 9 mars, les adeptes de la glisse pourront venir patiner devant l’Hôtel de Ville de Paris ! Une patinoire de 1050 m² sera effectivement installée cette année encore en plein coeur de la capitale.

Pour le plus grand bonheur des enfants, une piste de luge composée de 9 couloirs ainsi qu’une petite patinoire de 250 m² sont également prévues. L’accès est gratuit et la location des patins ne dépasse pas 5€.

D’autres sites parisiens bénéficieront de l’installation de patinoires éphémères. A Montparnasse, deux espaces seront mis à la disposition du public. L’Espace sportif Pailleron (19e) et la rue des Grands-Moulins (13e) auront également leur propre piste. A Bercy, la patinoire Sonja Henié ouvrira ses 1400 m² aux sportifs lors des nocturnes organisés les vendredis et samedis jusqu’à 0h30 ! (source: paris.evous)

 

 

 

00:16 Écrit par Sheily Parisienne dans Breaking news, Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : patinoire, paris, plein air, hôtel de ville |

mercredi, 05 novembre 2008

Une parisienne à Amsterdam : le Musée de la Photo (3/5)

Comme j’aime les images autant que les chiffons, Claire nous conduit ensuite au Musée de la Photographie, seconde étape incontournable après notre exploration de l’inexorable futilité de l’accessoire.

Au Foam Fotografiemuseum, la branchitude règne dans chaque salle. Outre les clichés d’Helen Levitt, Miyako Ishiuchi ou Erik van der Weijde, on trouve un karaoké, un atelier collage et un bar qui sert exclusivement des cocktails à base de Whisky… Entre deux verres, je reste muette d’admiration devant le travail du photographe sud-africain Pieter Hugo, « The hyena & other men » (Des hyènes et d’autres hommes). Ces portraits mettent en scène des artistes itinérants nigérians et leurs hyènes domestiques. Impressionnant !

 

2008-11-01 Amsterdam 022.jpg

2008-11-01 Amsterdam 023.jpg

2008-11-01 Amsterdam 024.jpg
2008-11-01 Amsterdam 025.jpg
2008-11-01 Amsterdam 026.jpg

La soirée se termine avec un passage au NIMk (The Netherlands Media Art Institute) puis au Mediamatic, mais comme je n'ai rien compris aux oeuvres exposées (sauf un clip de Björk en 3D), j'abrège la visite guidée...

mardi, 04 novembre 2008

Une parisienne à Amsterdam : le Musée du sac à main (2/5)

En temps normal, je me contente d’assortir mon sac à main à mes chaussures. Pour une visite nocturne du Musée du sac à main (Tassenmuseum Hendrikje), la tâche se complique.

Le défi consiste à trouver une pièce qui s’accorde à ma tenue, me laisse libre de mes mouvements et garantisse une contenance optimale. Mes talents d’accro aux courses me permettent de régler la situation en un temps record : je passe moins de cinq minutes dans les rayons de DE BIJENKORF pour trouver l’accessoire d’un soir.

2008-11-01 Amsterdam 028.jpg

La folle Nuit des musées peut enfin commencer. Le Musée des sacs Hendrikje raconte l'histoire du sac du 16ème siècle à nos jours. La collection montre les évolutions du sac à travers le temps dans ses fonctions, ses formes, ses matériaux et ses décorations.

Mes deux modèles préférés :

2008-11-01 Amsterdam 015.jpg 2008-11-01 Amsterdam 017.jpg

Les insolites :

2008-11-01 Amsterdam 010.jpg 2008-11-01 Amsterdam 013.jpg
2008-11-01 Amsterdam 011.jpg

En qualité d’invités de marque, mes copines et moi avons également participé à un atelier d'initiation à l’art de la séduction au moyen d’un éventail, tel qu’il se pratiquait à la cour de France…

00:32 Écrit par Sheily Parisienne dans Ne pas manquer!, Voyages | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amsterdam, nuit des musées, musée du sac à main, tassenmuseum hendrikje, histoire, exposition |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu