Avertir le modérateur

jeudi, 15 novembre 2007

Dilemme œnologique un soir d’hommage au Beaujolais

J’entends déjà les commères qui m’entourent ricaner de mépris et persifler : « Cette fille nous prend vraiment pour des dindes. Elle voudrait nous faire croire, à NOUS, que c’est la première fois qu’elle goûte au Beaujolais… Quelle menteuse ! ».

Je déteste les commérages, sauf quand ils sont proférés par mes copines et moi, et qu’ils portent sur les infractions vestimentaires de nos victimes. Exceptionnellement, je reconnais que les langues de vipères suscitées ont dix fois raison. Mais seulement dix fois. Car depuis que je porte des talons aiguilles, j’ai bu à peine dix fois plus de Beaujolais que de jus de tomate (une unique expérience jamais renouvelée), ou que de boisson énergétique (je suis allergique au sport, donc aux boissons de sportifs). En revanche, c’est le premier Beaujolais nouveau que je fête en sirotant du champagne, en compagnie de convives… à l’eau (pas tous, évidemment).

Je porte donc un toast, sans modération, à la liberté choix : boire ou ne pas boire, telle est la question…

22:20 Écrit par Sheily Parisienne dans Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beaujolais, nouveau, fête, vin, champagne, paris |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu