Avertir le modérateur

mardi, 26 août 2008

Plombée par un plombier

L’autre soir (je dis bien soir, car il est arrivé à 21h30 au lieu de 18h30), un plombier me dit : « Votre chauffe-eau fuit. Vous devez le changer immédiatement. Sinon, en cas de court-circuit, vous risquez de mourir électrocutée en prenant votre douche ou en faisant la vaisselle. Car l’eau fait effet de conducteur. On a déjà perdu un type comme ça. Ça fera 100 € pour le déplacement et la détection de la fuite. Et je suis sympa, je ne vous compte pas le tarif de nuit. Si vous passez par moi pour les travaux, je déduis les 100€ de la facture. Mais il faut signer immédiatement. Comptez entre 1000 et 1500 euros TTC ». Je signe un chèque de 100 € et je le mets à la porte.

Dès le lendemain, je contacte un autre plombier. Je découvre que ma vie ne court aucun danger. Que les travaux sont nécessaires mais pas urgents. Et il demande beaucoup moins cher… Je dis banco et je gagne un nouveau chauffe-eau !

00:22 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : plombier, chaudière, eau, chauffe-eau, travaux |

lundi, 24 septembre 2007

Dialogue de sourds sans eau chaude

Un jour sans eau chaude, c’est comme un jour sans… fringue! Hier soir, j’ai constaté que l’eau du robinet était suspicieusement tiède. Alors j’ai prié, prié et prié pour que ce léger désagrément soit juste une illusion… Au réveil, je découvre avec horreur que mon instinct ne m’a guère trompé : la chaudière est en panne.

Non seulement la journée commence mal, mais en plus elle va me coûter l’équivalent de deux paires de chaussures (voire plus) ! Prête à tout pour échapper au supplice de la douche (certes tonifiante, mais par-dessus tout froide), j’opte pour une succession de positions acrobatiques. Elles me permettent d’assurer le maximum d’hygiène, tout en garantissant un minimum d’immersion. Fraîche mais peu dispose, je démonte le panneau frontal du chauffe-eau… et le referme aussitôt. Ce genre d’opération se révèle un très mauvais plan pour mon vernis. Grâce à Dieu, j’ai toujours sur moi le numéro de Mr Bee, mon sauveur-plombier.

Moi : « Bonjour Monsieur, je n’ai plus d’eau chaude et je me demandais quand vous pourriez passer »

Lui : « Plus d’eau chaude ? Ça c’est la résistance ou le thermostat »

Moi : « Ah ? Sans doute…»

Lui : « Mais vous avez regardé si c’est la résistance ou le thermostat ? »

Moi : « Euh… j’ai essayé mais j’ai pas tout compris… Vous pouvez passer quand ?»

Lui : « Ah ben je sais pas… Si c’est la résistance ou le thermostat… Vous avez testé ? »

Moi : « Pas vraiment, mais c’est pour ça que je demandais quand vous seriez dispo… »

Lui : « Là, vraiment, si c’est la résistance ou le thermostat… Je sais pas… Je suis débordé… Bon, demain à la première heure »

Moi : « Très bien, merci beaucoup ! »

Je raccroche, mi-soulagée à l’idée de retrouver le confort moderne, mi-déprimée par la perspective d’attendre mon sauveur-plombier des heures durant…

Ce matin, Mr Bee a sonné à 8h pétantes ! Quinze minutes chrono et le pro a terminé le boulot (« C’était la résistance. Je vous l’avais dit »). Le tout pour moins cher qu’un tube de gloss !

22:10 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : plombier, chaudière, eau |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu