Avertir le modérateur

vendredi, 11 mars 2011

Le dispensaire aux fenêtres murées : Dispensaire Jouye-Rouve-Taniès

Je pense souvent qu'il est parfois bien dommage que certains lieux soient laissés à l'abandon. C'est le cas du dispensaire Jouye-Rouve-Taniès.

Situé à l'angle des rues Stendhal et des Pyrénées, ce beau bâtiment affiche tristement son inutilité.

 

Dispensaire Jouye-Rouve-Taniès RUE DES PYRENEES 75020 20110220 B.JPG

Édifié en 1902 par l'architecte Louis Bonnier, cet établissement soignait, comme le précise l'inscription sur son fronton, "les maladies de la poitrine", comme la tuberculose.

 

Dispensaire Jouye-Rouve-Taniès RUE DES PYRENEES 75020 20110220 C.JPG

Il est aujourd'hui inscrit sur la liste des Protections de la Ville de Paris (PVP). Il fait partie intégrante du patrimoine parisien et ne pourra pas être démoli et les armoiries des façades devront être conservées.

Dispensaire Jouye-Rouve-Taniès RUE DES PYRENEES 75020 20110220 E.JPG

 

 

00:27 Écrit par Sheily Parisienne dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : dispensaire, jouye-rouve-taniès, 75020, rue des pyrénées |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu