Avertir le modérateur

vendredi, 02 janvier 2009

Du rire aux larmes avec les ouvrières de Louise Michel

louise.jpgAprès les festivités, la manière la plus branchée de commencer l’année est d’aller au ciné. Noémie me propose de voir Louise Michel, une comédie avec Yolande Moreau, réalisée par les deux Grolandais Gustave Kervern et Benoît Delépine. Je ne savais rien du film (pas lu la moindre critique, pas vu de bande-annonce), mais avec pareil casting, je m’attendais à pleurer de rire pendant 1h30. Rien ne s’est déroulé comme prévu…

Louise Michel raconte un drame qui fait ponctuellement la une : un patron voyou délocalise intégralement son usine de textiles pendant une nuit, sans prévenir qui que ce soit. Là où la fiction dépasse la réalité (et où la tragédie tourne à la farce), c’est quand les ouvrières réunissent leurs indemnités et engagent un professionnel pour assassiner leur patron...

Le film est très réussi, bien joué et la caricature (poussée à l’extrême), provoque bien évidemment de nombreux fou-rires. Mais j’ai ressenti comme un malaise : même au 3ème degré, je me demandais parfois s’il fallait rire ou pleurer. Le sujet si grave que parfois je culpabilisais d’en rire…

J’ai passé un bon moment, mais la prochaine séance, je me fais un film d’action.

 

 

Plus d'infos sur ce film

 

 

00:11 Écrit par Sheily Parisienne dans Ne pas manquer! | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : film, cinéma, louise michel, yolande moreau, grolandais, gustave kervern, benoît delépine délocalisation |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu