Avertir le modérateur

mercredi, 08 octobre 2008

God save my ordi

Ce n’est pas la perspective de mon prochain séjour à Londres qui me pousse à user de la langue de Shakespeare, mais le désir d’exprimer mon désespoir en termes universels.

En effet, cela fait déjà 15 jours que mon ordinateur souffre du vilain virus qui a endommagé ses circuits. Je viens de le confier à deux chirurgiens informatiques en qui j’ai toute confiance, mais leur diagnostic pourrait se révéler critique.

En attendant, je me retrouve incapable de m’imposer une trop longue période d’abstinence, alors je tente de reconstruire ma vie avec un portable se substitution. Je sens que notre relation ne sera jamais aussi forte que les liens qui me lient à Screeny (le petit nom de mon ordi), mais au moins, il pallie à mes besoins.

Pour l’instant, je n’ose pas envisager le pire, à savoir investir dans une nouvelle machine. Car si l’habit ne fait pas le moine, l’ordi fait la bloggeuse.

00:23 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : ordinateur, virus, informatique, portable, panne |

mercredi, 24 septembre 2008

Mon ordi en congé maladie

En raison d'une attaque bactériologique sans précédent, mon ordinateur se retrouve en congé maladie pour une durée indéterminée. Dommage que ça tombe juste après l'initiation au HTML...

Compte-tenu de mon incapacité à rédiger des billets depuis mon clavier professionnel, le roman-photos d'une parisienne se limitera temporairement aux photos d'une parisienne.

N'hésitez pas à signaler vos coups de coeur par un petit commentaire.

09:52 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : virus, informatique, ordinateur, vérolé, congé, maladie |

dimanche, 02 décembre 2007

Amour chaotique en haute résolution

A la seconde même où mon regard s’est posé sur lui, j’ai su que c’était le bon. Taille : 19’’. Couleur : laqué noir. Signe particulier : écran panoramique. Il n’en fallait pas plus pour que je décide de rompre avec mon ancien moniteur.

Le nouveau, plus jeune et surtout plus svelte, allait habiller mon bureau d’une touche high-tech qui lui était jusque-là inconnue. Avant même que le vendeur ne demande s’il pouvait me renseigner, je me jetais à ses pieds pour qu’il remplisse le bon de vente au plus vite, la fermeture du magasin étant imminente. En repartant dans la nuit, mon bel écran sous le bras, je trépignais d’excitation à l’idée de notre tête à tête cathodique.

Notre première nuit tenait du rêve : déballage en douceur, installation technique, tests en série… Screeny (c’est son nom), s’est montré dans toute sa luminosité et son contraste. La seconde soirée a tourné au cauchemar. Problème de résolution à l’allumage, panique pour résoudre l’affichage, des larmes de rage et un clic de trop… J’ai tué ma carte graphique.

Bilan de l’opération : 5 jours d’écran noir avant que mon meilleur ami-et-sauveur ne répare les dégâts (ne jamais compter sur My Man dans ce genre de situations…). Depuis, j’entretiens à nouveau une relation fusionnelle avec Screeny. Et surtout j’ai appris qu’en informatique, il ne faut jamais coucher le premier soir…

21:15 Écrit par Sheily Parisienne dans Pipelette | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : écran, ordinateur, informatique, panne |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu